Comment étonner vos amis avec votre chat
le chat

Comment étonner vos amis avec votre chat

Vous n’allez peut-être pas y croire, mais vous pouvez apprendre des tours à votre chat. Si de nombreux maîtres ne parviennent à leur enseigner, c’est parce qu’ils récompensent l’animal par des compliments, comme pour un chien, mais les chats réagissent moins bien aux compliments que ceux-ci. Pour un chat, la nourriture est une motivation bien plus importante, ayez donc toujours des friandises à portée de main. Les séances de dressage doivent rester brèves, quelques minutes par jour.

Il convient que le dressage soit amusant pour l’animal, rappelez-vous en toujours.

Le plus facile est de lui apprendre à s’asseoir. Faites face au chat en lui tendant une friandise. En disant : “Assis”, passez la friandise au-dessus de son nez. Sa tête suivant le mouvement, l’arrière-train s’abaissera naturellement. Dès que ses fesses touchent le sol, donnez-lui la nourriture pour qu’il fasse l’association. Si l’animal recule ou essaie de se dresser sur les pattes arrière, c’est que vous tenez la friandise trop haut. Si vous la tenez à la bonne hauteur, juste au-dessus de son nez et un peu en arrière, et que le chat ne s’assied pas, poussez doucement son arrière-train vers le sol de l’autre main. Ne forcez pas et, si le chat s’empare de la friandise avec ses pattes, recommencez l’exercice.

“Couché” est facile à apprendre aussi. Mettez le chat sur une table (une table où l’animal a le droit d’aller, faute de quoi le message serait incompréhensible). Faites-le s’asseoir puis, une friandise entre les doigts, baissez la main jusqu’à toucher la table et reculez-la lentement, tout en disant : “couché”. Dès que le chat se met dans la position voulue, récompensez-le. S’il ne s’allonge pas, mais se penche en avant ou veut se lever, placez doucement une main sur son arrière-train alors qu’il est en position assise, pendant que vous éloignez la friandise. Si vous allez trop vite, le chat se lèvera quoi que vous fassiez, il faut des mouvements lents.

N’appuyez pas sur les épaules de l’animal et ne tirez pas sur ses pattes avant pour le forcer à prendre la position. C’est ce qu’on fait avec un chien, mais ça ne marche pas avec un chat, qui reculera et pourra même paniquer. Récompensez-le chaque fois qu’il s’allonge, si brièvement que ce soit et même si vous l’avez aidé. Si vous prenez votre temps, l’animal finira par se coucher quand il comprendra qu’une récompense l’attend. S’il ne comprend pas tout de suite, arrêtez l’exercice et recommencez le lendemain. Si vous l’énervez ou l’impatientez, le dressage restera inefficace.



 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.