les petits mammifères

La santé des petits mammifères

La santé des petits mammifères
La santé des petits mammifères

Une fois établis dans leurs quartiers, les petits animaux se montrent généralement robustes. Dans l’ensemble, les problèmes de santé graves résultent d’un changement de régime alimentaire débouchant sur des troubles digestifs. Il n’existe pas toujours de traitement direct car ces animaux réagissent mal face à certains antibiotiques. Pour maximiser les chances de rétablissement, demandez rapidement l’avis d’un vétérinaire.

Dans leur refuge, les petits mammifères se révèlent résistants et nécessitent peu de soins réguliers. Coupez leurs griffes lorsqu’elles sont devenues trop longues, ou assurez-vous l’aide de votre vétérinaire. Cette tâche est relativement aisée à condition de disposer d’une paire de ciseaux adaptée.

Que faire ?

image source  Kalumet

Mieux vaut privilégier les ciseaux dits à guillotine, avec lame glissante, qui permettent de contrôler la quantité d’ongle à couper (la griffe se place dans l’anneau de la lame). Demandez à quelqu’un de maintenir l’animal afin que vous puissiez vous concentrer sur la coupe. Les griffes trop longues finissent par se recourber dans les coussinets, gênant alors fortement l’animal. Si les cochons d’inde sont particulièrement sujets à ce problème, les lapins peuvent également en souffrir. Procédez à la coupe sous un éclairage suffisant afin de pouvoir localiser la veine de la griffe, qui apparaît sous la forme d’une ligne rose courant depuis la base. Pour éviter tout saignement, ne coupez la griffe que là où la veine n’est plus visible. Chez les individus à griffes noires, la fin de la veine ne se voit pas toujours ; soyez alors particulièrement vigilant. En cas de saignement, si vous avez coupé une trop grande longueur de griffe ou à la suite d’une blessure, pressez quelques instants sur l’extrémité afin de stopper l’écoulement. Vous pouvez aussi utiliser un crayon hémostatique (pour coupures lors du rasage), en vente en pharmacie.

La malocclusion, due à la longueur excessive des incisives qui empêchent la fermeture correcte des mâchoires, constitue un problème plus difficile à résoudre. Mieux vaut se fier à votre vétérinaire. Sans doute faudra-t-il tailler les dents toutes les huit semaines afin que l’animal puisse continuer à se nourrir normalement.

problèmes nutritionnels

Les problèmes nutritionnels sont rares chez les petits animaux, notamment depuis que des aliments spécifiques sont en vente un peu partout. Néanmoins, des cas de carence en vitamine C apparaissent parfois chez les cochons d’inde qui, contrairement aux autres, ne synthétisent pas cette substance vitale pour l’organisme. leur régime alimentaire devra donc en comporter. Si vous faites cohabiter lapins et cochons d’inde et leur offrez des granulés pour lapins, vous ne tarderez guère à assister à la survenue d’une affection du nom de scorbut. Des squames et une peau desséchée saignant facilement en constituent les symptômes les plus courants. Un supplément en vitamine C ainsi que l’utilisation régulière d’aliments pour cochon d’inde contenant cette vitamine devraient permettre une guérison rapide.

Chez le hamster, l’amenuisement du pelage indique plus un âge avancé qu’une carence nutritionnelle et aucun remède n’existe. Autre affection répandue, à laquelle il est difficile de remédier chez le cochon d’inde âgé : la distension et le gonflement du rectum, provoqués par l’accumulation de matières fécales. Ce problème résulte d’un manque de tonus musculaire. Pour soulager temporairement l’animal, augmentez la part des fibres dans son régime alimentaire. Quoi qu’il en soit, vous devrez vider manuellement le rectum, en le massant doucement avec un peu d’huile d’olive pour évacuer le bouchon. Vous pouvez faire ce soin chez vous ou demander l’aide de votre vétérinaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :