L'agressivité envers les autres chiens du Boxer
le chien

L’agressivité envers les autres chiens du Boxer

À partir de 4 mois, un “jeune chien” commence à faire preuve d’esprit de compétition à l’égard des autres chiens, en particulier ceux du même sexe. Alors que le chiot s’entend bien avec tout le monde, il arrive qu’entre 5 et 7 mois, il commence à montrer les dents… et, à 8 mois, il risque de se transformer en un “fauteur de troubles”.

Si, à ce moment-là, le maître s’affole et empêche tout contact entre son chien et ses congénères, il risque de se retrouver avec un adulte particulièrement belliqueux. En fait, il est conseillé de laisser le jeune chien maintenir des rapports étroits avec des chiens qu’il connaît déjà bien, afin qu’il joue souvent avec eux : grâce au jeu, il pourra se décharger de son agressivité sans dommage ni pour lui ni pour les autres.

Il ne faut jamais retenir en laisse un chien qui veut aller en flairer un autre. En effet, cela stimulera son agressivité au lieu de l’atténuer, en partie parce que le chien qui est attaché sait qu’il ne peut pas fuir et se prépare donc à l’attaque et en partie parce que la proximité de son maître lui donne une témérité qu’il n’aurait peut-être pas s’il était libre.

Il est préférable que les rencontres aient lieu alors que les chiens sont en liberté. La laisse ne réapparaîtra que si le jeu se transforme en bagarre et servira à interrompre immédiatement le contact, les chiens étant alors éloignés l’un de l’autre. Essayer de les réconcilier en les maintenant en laisse est la meilleure méthode pour renforcer leur hostilité et mettre un terme à leur amitié.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.