le chien

Les changements de vie et de comportement

Le comportement de votre compagnon évolue pendant les différentes phases de sa vie. Les chiots bien socialisés ne cachent pas leur enthousiasme pour faire des exercices avec leur maître. Au départ, les premiers signaux donnent d’excellents résultats, si bien que le niveau d’exigence augmente souvent trop vite et les récompenses disparaissent.

Néanmoins, dès l’âge de 4 mois, les chiens gagnent en indépendance et les négligences affectant le maintien de cet enthousiasme peuvent se faire sentir. Lorsque l’animal atteint le stade de la puberté (entre 6 et 12 mois selon la race), le jeune chien se mue en « voyou » intrépide, pour qui ses congénères jouent un rôle crucial.

De nombreux chiens commencent à réellement différencier le connu de l’inconnu et à s’intéresser à la chasse.

Toutes ces modifications occupent beaucoup l’animal : il est distrait plus rapidement que d’habitude, ce qui plonge de nombreux maîtres dans le doute. Toutefois, ne laissez pas le développement de votre compagnon infléchir votre conduite ; pendant cette phase, vous devez toujours montrer que vous êtes le chef. Continuez à l’encourager et à le féliciter à chaque étape de son éducation pour contrôler son degré de distraction.

chiot : les trois premiers mois (quatre au maximum) de sa vie.
juvénile : entre la période précédente et la puberté
jeunes chiens adultes : à partir de la puberté jusqu’à l’âge de 6 à 12 mois environ
chiens adultes : chiens ayant acquis la maturité sociale, âgé d’un an et demi à 3 ans selon la race
vieux chiens : à partir de 8 ans environ
les phases de la vie du chien

Votre chien souffre-t-il ? 

Votre chien est-il plus calme que d’habitude, plus craintif, légèrement irritable ou même agressif ? Il convient alors d’envisager un problème physique. Il peut s’agir d’une contracture musculaire douloureuse, de problèmes articulaires ou d’un autre processus désagréable ou douloureux. L’absence de plainte ou de paralysie ne signifie pas toujours que l’animal se porte bien. Chez de nombreux chiens, on ne remarque aucun signe particulier indiquant la présence d’un problème. Rapidement, on met ces troubles sur le compte de l’insoumission et les animaux concernés sont considérés comme des chiens à problèmes.

 

Le stress

D’autres facteurs de stress peuvent influencer le comportement du chien. Il peut s’agir de modifications de son environnement ou de son quotidien. Le stress de son maître exerce également un effet négatif sur l’animal. Passez en revue ses conditions de vie et tentez de satisfaire ses besoins en lui faisant faire de l’exercice, en le divertissant et en favorisant les opportunités de contact social.

L’âge

Les processus de vieillissement peuvent se présenter sous diverses formes.

De nombreux maîtres ne les remarquent pas car ils s’habituent progressivement aux modifications de l’état de santé de l’animal. En outre, il est difficile de s’imaginer que les capacités de réflexion de votre compagnon puissent diminuer. En général, les modifications du comportement liées au vieillissement commencent à apparaître vers l’âge de 8 ans. La sénilité se développe en quelques années seulement et les capacités auditives, visuelles ou olfactives du chien peuvent également décliner. Il peut alors réagir moins efficacement aux signaux ; des problèmes ou de mauvaises habitudes, anciennes ou nouvelles peuvent se manifester. Faites preuve de patience avec un chien âgé. Maintenez son esprit vif chaque jour et faites contrôler régulièrement son état de santé. Ne vous énervez pas, mais tâchez de passer de bons moments avec lui.

 

A savoir :

la routine

Lorsque votre chien est bien éduqué, il n’est pas rare d’être un peu plus négligent et de se demander à quel moment les signaux appris au prix de tant d’efforts fonctionneront moins bien. Rafraîchissez la mémoire de votre compagnon en refaisant des exercices. Profitez de l’occasion pour repérer les modifications que vous y apportez.

 

source : éduquer son chien / ulmer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :