Les chiens

Bedlington Terrier

A l’origine, ce chien était utilisé par les mineurs anglais de la région de bedlington pour combattre les rats. Il serait issu des différentes races suivantes : du bull-terrier, du terrier à poil dur, du greyhound, du chien de loutre et du bulldog. Aujourd’hui, il n’est plus qu’un simple chien de compagnie et d’exposition. Aspect : Ce chien est gracieux, agile, sans trace de faiblesse ni manque de distinction. Il a la tête en forme de poire. Les yeux sont petits, foncés, enfoncés. Les oreilles sont d’une longueur modérée et de forme oblongue. Le corps est musclé, le rein très arqué, l’abdomen plutôt rentré : la construction rappelle beaucoup celle d’un Lévrier, notamment parce que le Whippet faisait partie de ses ancêtres. La queue, de longueur moyenne, est gracieusement recourbée mais ne doit jamais être portée au-dessus du dos. Poil : bouclé, fin, feutré couleur : blé, marron ou sable, avec ou sans feu Taille : 40 cm Poids : 8 à 10.5 kg Espérance de vie moyenne : jusqu’à 15 ans Caractère : intrinsèquement, il reste un terrier, car il est vigilant, vif, doté d’un instinct prédateur et si nécessaire, un rude combattant. Malheureusement, il est fréquemment nerveux et timide. Ces défauts sont à surveiller au moment de l’acquisition d’un chiot. Environnement : Il faut beaucoup l’occuper, et dès le plus jeune âge, le socialiser suffisamment. Il ne montre guère d’enthousiasme pour les enfants. Maladies : peu de maladies en dehors de l’intoxication au cuivre et des affections de la thyroïde. Convient aux maîtres débutants Résumé : groupe 3/ origines : Grande-Bretagne / prix du chiot : environ 800 euros source : chiens de race / horst hegewald-kawich / marabout d’nature

lire plus...»

beagle

Le beagle, l’un des chiens courants les plus anciens, était surtout utilisé en meutes pour chasser le lièvre. Sa trace remonte au XIVe siècle. Le chasseur chasse à pied avec ce chien, et non à cheval, comme avec les plus gros chiens de meute. Aspect : Le Beagle est un petit chien très gracieux, aussi long que haut, bien construit, solide, dégageant une forte expression de force et d’énergie. La tête est forte mais pas massive, avec un stop accentué et un museau non pointu. Les oreilles sont attachées haut, arrondies et assez longues. Les yeux, ronds et vifs, donnent au chien un des regards les plus captivants du monde canin. Les membres sont forts et musclés, parfaitement droits. La queue, grosse et bien fournie en poils, est attachée haut et portée en sabre. Poil : court, lisse, dense, pas trop fin couleur : orange, blanc, noir, feu, tricolore Taille : 33 à 40 cm Poids : 18 à 25 kg Espérance de vie moyenne : 12 à 15 ans Caractère : très adaptable. Amical envers l’homme et les autres chiens. S’entend bien avec les enfants. Difficile à diriger en raison de son comportement de chasseur et de chien de meute, n’est donc pas un chien familial idéal. Environnement : le beagle doit être éduqué tôt, sinon il devient trop indépendant. Chien difficile à tenir car à cause de son bon flair, il suit toutes les pistes et est très vorace. Seul, il est rarement heureux. Maladies : cataracte, glaucome, atrophie rétinienne progressive ; problèmes de disques intervertébraux. Convient aux maîtres débutants Résumé : groupe 6 / Origine : Grande-Bretagne / Prix du chiot : environ 700 euros. source : chiens de race / horst hegewald-kawich / marabout d’nature

lire plus...»

Basset hound

Il était à l’origine utilisé pour chasser les taillis presque impénétrables. Son anatomie a été accentuée par l’élevage il y a longtemps, de sorte que ce chien au caractère si merveilleux est souvent caricaturé par des dessinateurs. Toutefois, un élevage raisonné semble peu à peu s’instaurer. Aspect : Le Basset Hound est un chien vraiment unique : c’est le chien à pattes courtes qui a l’ossature la plus lourde (par rapport à sa taille) comparativement à toute autre race. Le corps est fort et allongé. La tête est longue mais bien proportionnée, le stop est modérément marqué. Le museau est profond et lourd, les lèvres pendantes. Les yeux sont très doux et tristes, ce qui rend son regard irrésistible. La queue, portée toujours gaiement, donne la véritable mesure de son caractère qui est en réalité très joyeux. Poil : court, lisse, dense. Couleur : toute couleur de chien courant est admise. Taille : 33 à 38 cm Poids : 18 à 25 kg Espérance de vie moyenne : 8 à 12 ans Caractère : indépendant et fier, pour cette même raison parfois qualifié d’entêté. Affectueux, très fidèle, patient avec les enfants et amical envers les autres chiens et animaux. Environnement : en raison de ses caractéristiques physiques, n’aime pas particulièrement courir. Eduqué avec constance et patience, s’avère un chien familial utile, ayant toutefois besoin d’attention. Maladies : L’anatomie du chien, résultant de l’élevage, entraîne de nombreux problèmes articulaires et osseux, et bien d’autres affections encore. Il faut espérer que l’élevage remédiera aux problèmes de ce chien magnifique. Convient aux maîtres débutants. Résumé : groupe 6/ origine : Grande-Bretagne/ prix du chiot : environ 800 euros source : chiens de race / horst hegewald-kawich / marabout d’nature

lire plus...»

Basenji

Des représentations égyptiennes ont montré qu’il y a 4000 ans, les pharaons possédaient des chiens ressemblant au basenji. Le basenji a pour origine les chiens dits primitifs du Congo et du Soudan. Comme il s’agit de chiens d’un type unique, ils ont été reconnus à part entière, celle du basenji, un chien de chasse. Aspect : Le Basenji est un chien de petite taille, mésomorphe et mésocéphale, solide et à la musculature sèche. La tête est de largeur moyenne, pas grossière et bien ciselée. Lorsqu’il dresse les oreilles, des rides se forment sur la partie antérieure de la face, en donnant à ce chien son expression « stupéfaite » caractéristique. La queue, attachée haut, forme un ou deux anneaux. Poil : court, soyeux Couleur : fauve et blanc, noir et blanc, noir, blanc et feu (tricolore), bringé. Taille : 40 à 43 cm Poids : 9 à 11 kgs Espérance de vie moyenne : environ 13 ans Caractère : n’aboie pas, mais émet des vocalisations rappelant celles des Tyroliens, qui ne sonnent pas agressivement. Fait sa toilette comme un chat et n’a pas d’odeur. Intelligent, discret et joueur. Instinct de chasse très prononcé. Environnement : a besoin de contacts affectueux avec son maître, qui doit l’éduquer très patiemment, car il n’est pas très docile. Maladies : problèmes oculaires, anémie, calculs rénaux, troubles du métabolisme, allergies aux produits chimiques. Les femelles n’ont des chaleurs qu’une fois par an. Convient aux maîtres expérimentés. Résumé : groupe 5 /origine : Afrique centrale / prix du chiot : environ 1000 euros. source : chiens de race / horst hegewald-kawich / marabout d’nature

lire plus...»

Barzoï

Autres noms : barsaïa, lévrier de chasse russe, russkaya psovayabarzaya Des chiens semblables au barzoï étaient semblent-ils déjà élevés par les Tartares. Aux XIVe et XVe siècles, d’immenses meutes étaient utilisées pour chasser le loup et d’autres gibiers. Aspect : Le Barzoï a un aspect extrêmement noble. La tête est longue et étroite, finement ciselée, avec un crâne plat et étroit, légèrement fuyant. Le museau est plus long que le crâne. La tête présente un profil typique de cette race avec un stop très peu marqué. Les yeux, grands et oblongs, ont une expression douce mais vive. Les oreilles, attachées haut et en arrière, sont relativement petites, fines et étroites, se terminant en pointe ; elles sont dirigées presque vers la nuque quand le chien n’est pas attentif, dressées quand le chien est en éveil. Le cou est long et musclé. Le thorax descend sous les coudes ; le dos est plutôt court et cambré vers les reins ; le ventre est très rentré. La queue est relevée ou en sabre, attachée bas et assez longue. Les membres, longs et secs, sont parfaitement droits et bien musclés. Poil : plat ou ondulé Couleur : blanc, doré, noir, charbonné, gris, bringé, tacheté sur fond blanc. Taille : 70 à 82 cm pour le mâle 65 à 77 cm pour la femelle Poids : 35 à 48 kgs Espérance de vie moyenne : 10 à 12 ans Caractère : d’un flegme empreint de fierté et réservé. Ce chien élégant a besoin de contacts étroits avec l’homme et se montre agréable et doux en sa présence. Il sera éduqué avec rigueur et patience, et uniquement sans violence, comme tous les lévriers. Environnement : comme le Barzoï chasse librement sans pitié, lui faire faire de l’exercice de manière contrôlée demande beaucoup de temps. S’il manque d’exercice, il végète. Maladies : en dehors de la torsion de l’estomac, en général entre deux et six ans, et d’affections osseuses d’origine métabolique, de rares maladies. Convient aux maîtres expérimentés. Résumé : groupe 10 / origine : Russie / prix du chiot : 800 euros. source : chiens de race / horst hegewald-kawich / marabout d’nature

lire plus...»

azawakh

Ce chasseur rapide et autonome est utilisé par les Touaregs nomades du Sud du Sahara pour chasser, mais aussi comme gardien de troupeaux. Son origine est tout aussi inconnue que celle des mystérieux touaregs. aspect : Élancé et élégant, l’Azawakh donne une impression générale de grande finesse. La tête est longue, fine, sèche et bien conformée, plutôt étroite mais sans excès. Le stop est très peu marqué. Les yeux sont en forme d’amande, plutôt grands. Les oreilles ont une attache plutôt haute : elles sont fines, toujours tombantes et plates. Leur base est large, elles adhèrent au crâne et ne sont jamais en forme de rose. La queue est attachée bas, longue, fine, sèche et effilée. Elle présente un petit panache à la pointe. poil : court et fin couleur : sable clair à fauve foncé, en passant par le jaune et le rouge, marques blanches et masque noir autorisés. taille : 64 à 74 cm mâle 60 à 70 cm femelle poids : 20 à 25 kg pour le mâle 15 à 20 kg pour la femelle espérance de vie : 10 à 12 ans Caractère : très vivant et encore d’une sauvagerie primitive. Réservé en général, mais quiconque lui donne son affection en sera aimé pour toujours. Environnement : doté de toutes les qualités du Lévrier, il a besoin de beaucoup d’exercice approprié. S’il peut en faire quotidiennement, il s’adapte bien à la maison. Des erreurs d’éducation peuvent le perturber psychiquement. Une rigueur avisée, de la patience et de l’affection son essentiels. Maladies : avec des soins appropriés, ce chien est rarement malade. Convient aux spécialistes Résumé : groupe 10/ origines : Mali/ prix du chiot : environ 1000 euros source : chiens de race / horst hegewald-kawich / marabout d’nature

lire plus...»
%d blogueurs aiment cette page :