dressage

Quelques ordres

Ici

Lorsque le chien répond bien à votre rappel, sa qualité de vie s’en trouve améliorée car il peut se déplacer librement sans laisse lorsque les conditions le permettent. C’est l’un des premiers ordres auxquels chaque chien doit obéir.

Objectif : Lorsqu’il entend « ici! », le chien revient immédiatement vers son maître. l’animal doit s’exercer à répondre à cet ordre avec fiabilité, même en présence d’éléments potentiellement perturbateurs, comme d’autres chiens.

Marcher au pied avec la laisse

Un guidage souple avec la laisse épargne les articulations et les nerfs du chien et son maître. Les accessoires entraînant une gêne ou des douleurs sont à proscrire. Il est préférable de choisir un collier, une laisse avec licol ou un harnais évitant toute sensation d’inconfort.

Objectif : le chien marche au pied sans tirer sur la laisse. Lorsque cette dernière se tend, le chien arrête de tirer de lui-même. Tenue par le maître et fixée au collier, la laisse suffit à donner l’ordre. Aucune autre parole n’est nécessaire.

Au pied

Cela signifie généralement que le chien se déplace à gauche de son maître. L’autre côté est néanmoins préférable pour se déplacer en ville. Cet ordre est pratique, notamment pour passer devant les piétons.

Objectif : lorsqu’il entend « au pied! », le chien vient se placer à côté de son maître. le bras légèrement replié peut servir de signal visuel. Veillez à utiliser un seul côté pendant l’exercice. L’autre côté pourra faire l’objet d’un exercice séparé avec un autre signal.

Assis

Lorsque le chien est fortement distrait, il est préférable de lui demander de s’arrêter plutôt que de l’appeler. Cet ordre se révèle donc parfaitement approprié dans ce genre de situation. De même, un arrêt bref, par exemple à l’approche d’un cycliste ou pour discuter avec des passants s’avère très utile.

Objectifs : lorsqu’il entend « assis! » , le chien s’assoit là où il se trouve. Un index relevé est un très bon signal visuel, à condition de ne pas l’utiliser pour un autre ordre.

Couché

Si l’attente se prolonge ou si vous êtes au restaurant, il peut être plus judicieux d’avoir recours à cet ordre. Ce sont surtout les gros chiens qui ont tendance à se coucher moins facilement. En outre, il est plus facile d’en stopper d’autres en disant « couché » que « assis ».

Objectif : lorsque son maître lui en donne l’ordre, le chien se couche à l’endroit où il se trouve. La main paume vers le bas est un bon signal visuel.

Debout

Cet ordre s’utilise dans les mêmes conditions que « assis ». Néanmoins, pour l’animal, la tentation de continuer à avancer est plus forte. mais lorsque le temps est mauvais ou si le chien souffre de problèmes articulaires, cet ordre facilite grandement la vie.

Objectif : au son de l’ordre, le chien reste sur place ou se lève. La main à l’horizontale, mais la paume vers l’avant, est un signal visuel approprié.

Donne

Pouvoir reprendre un objet à son chien est essentiel. En effet, l’animal peut attraper une chose interdite dans sa gueule ou s’emparer d’un objet que vous souhaitez récupérer. Cet ordre est également indispensable pour jouer ensemble avec un accessoire.

Objectif : le chien laisse tomber ce qu’il tient dans sa gueule lorsqu’il entend l’ordre. Peu importe que vous le teniez aussi ou que le chien le tienne seul. Pour l’animal, cet ordre doit signifier : « laisse tomber de ta gueule ce que tu tiens ».

Non

Un signal dissuadant l’animal de faire quelque chose, par exemple manger une substance comestible, est là encore judicieux. Toutefois, utilisez-le avec parcimonie afin de conserver son efficacité et, d’autre part, pour ne pas créer une trop grande frustration.

Objectif : dès qu’il entend l’ordre, le chien stoppe son action. Choisissez un mot peu utilisé au quotidien en guise de signal. Un bruit peut également faire l’affaire.

source : éduquer son chien / ulmer

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :