Rumeurs, insinuations et mensonges
le chat

Rumeurs, insinuations et mensonges

On a souvent entendu, parmi d’autres, les affirmations suivantes : les chats étouffent les bébés ; si vous êtes enceinte, débarrassez-vous de votre chat ; les bacs à litière sentent toujours mauvais ; les chats abîment les meubles. Si tout cela était vrai, personne ne voudrait d’un chat ! Malheureusement, ce genre d’informations, non seulement fausses, mais encore injustes, continuent d’être véhiculées. Résultat, de nombreuses personnes qui auraient pu avoir des chats s’en détournent par crainte — et les chats, accusés de crimes dont ils sont innocents, souffrent. Examinons donc ensemble, de plus près, quelques-unes des fausses idées les plus répandues ; vous pourrez ainsi démêler le vrai du faux et envisager de partager votre vie avec un chat.

 

Les chats seraient distants.

Cela, nous l’avons tous entendu dire ! En fait, si l’on demandait aux gens de décrire les chats en un mot, c’est celui-ci – “distants” — qui reviendrait le plus souvent. Et, si vous dites “distants”, vous pouvez aussi bien ajouter “indépendants”. Ces termes viennent de comparaisons inappropriées avec les chiens. Ceux-ci sont des animaux de meute qui chassent en groupe et dont toute la structure sociale est fondée sur l’appartenance au groupe. Certes, le chat est, lui aussi, un animal social, mais, contrairement au chien, il ne vit pas en groupe et sa structure sociale repose sur le sens du territoire. Que l’on ne comprenne bien : il est faux que les chats ne peuvent pas cohabiter harmonieusement, mais plutôt que leur but premier n’est pas de créer une meute.

Une des raisons pour lesquelles les chats peuvent sembler distants est qu’ils sont des prédateurs, conscients de tout ce qui les environne. Un chat peut rester sur vos genoux et apprécier vos caresses, mais à certains moments, il préférera se tenir à l’écart, détendu, quoique prêt à l’action au cas où une proie se présenterait. Les chats sont sensibles au moindre mouvement qui pourrait signaler une proie.

Par nature, ce ne sont pas des animaux de contact comme les chiens. parce qu’ils ont l’esprit de meute, ces derniers ont de nombreux contacts physiques entre eux. Chez un chat adulte à l’état sauvage, les contacts avec ses congénères se limitent en général à des combats et à des accouplements. Cela ne signifie pas que votre chat n’apprécie pas les caresses, mais que certains individus ont besoin de plus d’espace personnel que d’autres et que, si vous respectez ce besoin, vous gagnerez leur confiance et les mettrez à l’aise. La façon dont ils ont dans leur jeune âge été socialisés et manipulés par les humains joue un rôle dans l’espace individuel dont l’adulte aura besoin. Une grande partie de la personnalité de votre chat en provient, il dépend de vous qu’il soit affectueux et sociable ou timide et hostile.

Si vous attendez de lui qu’il fasse tout le travail, oui, vous vous retrouverez avec un chat distant et indépendant.

Une fois de plus, cessez de comparer votre chat à un chien et vous remarquerez immédiatement ses caractères uniques et merveilleux.

 

Il est impossible de dresser un chat

Faux ! Une fois encore, il convient de cesser de penser “chien” pour penser “chat”. Mon approche du dressage est basée sur le renforcement positif. Si je veux que mon chat arrête de faire quelque chose, je le dirige vers une activité plus agréable. Ma méthode -penser comme un chat — implique de comprendre les raisons de son comportement pour répondre à ses besoins de façon acceptable. Cette technique de dressage est plus facile et plus efficace que de réprimander continuellement l’animal pour des comportements qui lui sont naturels, comme de se faire les griffes. Oubliez donc toutes vos vieilles idées selon lesquelles on ne peut pas dresser un chat. C’est plus simple que vous ne le croyez ; En fait, je crois qu’il est plus aisé de dresser un chat qu’un chien.

Les chats sont dangereux pour les femmes enceintes

Avant tout, en cas de grossesse, il y a des précautions à prendre à l’égard de la litière. Le bac à litière peut représenter un danger pour le fœtus, mais cela ne signifie pas qu’il faille se débarrasser de l’animal. Quant à la stupide légende voulant que les chats étouffent les bébés, elle est fausse et pourtant refait surface année après année. Ma théorie est qu’il y a bien longtemps, avant que le syndrome de la mort subite du nourrisson ait été identifié, on accusait les chats de la mort inattendue de bébés endormis.

 

Le bac à litière sent toujours mauvais

En fait, le bac sentira mauvais si vous ne le nettoyez pas ! Du moment que vous le nettoyez régulièrement, personne n’aura à se boucher le nez pour entrer chez vous.

 

Les chats abîment le mobilier

Il y a du vrai, mais seulement si vous omettez de fournir au chat un griffoir adapté. Certains d’entre vous vont se dire : “mon voisin a un griffoir et son chat continue de s’en prendre au mobilier”. Ma réponse ? Le griffoir n’est pas adapté. 

Maintenant que nous avons réglé ces questions et que vous êtes sur le point de prendre un chat, vous pensez peut-être que c’est le moment d’y aller. pas tout à fait encore. Car il vous reste de nombreuses décisions à prendre. Voulez-vous un chaton ou un adulte ? Un mâle et une femelle ? Un chat d’extérieur ou d’intérieur ? Où vous le procurer ? dans un magasin ? chez un éleveur ? chez le voisin ?

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.