les petits mammifères

un logement pour mon hamster

un logement pour mon hamster
un logement pour mon hamster – une cage typique pour hamster. Vérifiez toujours que la porte est bien fermée : si l’animal s’échappe dans la pièce, vous aurez sans doute beaucoup de mal à le capturer

La traditionnelle cage à hamster reste une solution appréciée mais d’autres systèmes d’hébergement plus étudiés existent désormais. Si vous optez pour une cage, vérifiez que le bac est solidement attaché au grillage qui forme le toit : en cas de défaut, l’animal risque de s’échapper par un trou dans la pièce. Cette précaution s’applique notamment aux jeunes hamsters russes, puisque les cages en vente sur le marché sont généralement destinées aux syriens, de plus grande taille.

La solidité de la porte constitue un autre aspect important qu’il convient de tester. Par ailleurs, vous parviendrez plus facilement à faire sortir l’animal de sa cage si la porte est percée sur le côté et non sur le toit. Les fermetures des portes ayant tendance à s’abîmer avec le temps, il est judicieux de prendre une précaution supplémentaire et d’investir dans un petit cadenas.

Une cage doit comporter une zone réservée au repos. Assurez vous que la litière utilisée est adaptée aux hamsters et ne risque pas de provoquer, en cas d’ingestion, l’obstruction de l’appareil intestinal entraînant éventuellement la mort de l’animal. Vous trouverez une telle litière en animalerie. Aérez les copeaux avec la main afin que le hamster puisse facilement s’y dissimuler.

Autre solution

Une autre solution consiste à choisir un abri doté de plusieurs sections, imitant la configuration d’une tanière de hamster sauvage, avec un système de tunnels et des zones élargies constituant des nids. Commencez par une structure de base, à laquelle vous ajouterez progressivement des éléments supplémentaires, peu onéreux. Vous obtiendrez ainsi une installation complète. Fixez également un réservoir d’eau. Une telle structure constitue un environnement plus sûr pour un hamster qu’une cage ; toutefois, vérifiez régulièrement que le rongeur ne mordille pas le plastique à un endroit en particulier, par lequel il pourrait tenter de fuir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :